les royaumes oubliés Index du Forum les royaumes oubliés
Bienvenue dans le monde des Royaumes Oubliés
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Everlund (cité, 21 388 habitants)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Le nord -> Les Marches d'argent -> Everlund
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 20:16 (2014)    Sujet du message: Everlund (cité, 21 388 habitants) Répondre en citant

Ville fortifiée réunissant humains, elfes, demi-elfes et halfelins, Everlund est une cité commerçante et une solide alliée de Lunargrnt. Son Conseil des six aînés fait d'ailleurs partie de l'Alliance des seigneurs.
Everlund doit faire face aux menaces venant de toutes parts. Les trolls qui vivaient dans les Landes éternelles, étaient considérés comme stupides et prévisibles. Ce qui n'est pas le cas des géants qui les remplacent. Au sud de la cité, les immenses arbres de la Haute-Forêt poussent de plus en plus proche des murs d'Everlund. Le grand sylvanien Turlang étend la forêt vers le Nord, sous prétexte d'enfouir les restes du Fort des portes de l'enfer se trouvant pourtant à l'est. Personne ne pense un instant que prendre une hache pour couper les arbres soit une bonne idée, mais les affaires des citadins se traitent sensiblement moins bien à l'ombre des grands arbres.





 
Population : 21 388 habitants (humains 48 %, elfes [tous types] 21 %, demi-elfes 14 %, halfelins pieds-légers 9 %, nains d'écu 7%, autres 1%) 
Importations : bière, armures, fromage, vêtements, fruits, céréales, sucre, armes et vin.
Exportations : ambre, charbon, meubles, fourrures, pierre, sirop, bois et minerai précieux.
 
Cette cité de marchands et de caravanes constitue l'un des plus fidèles commanditaires de l'alliance des Marches d'Argent, ce qui n'est absolument pas une surprise, étant donnés les dangers imminents qui menacent de tous côtés la cité.
Située au sud-est de Lunargent, sur la rive nord de la Rauvin, Everlund est la deuxième plus grande ville des Marches d'Argent et l'un de ses plus actifs foyers commerciaux. Une muraille épaisse encercle la cité, percée en cinq endroits par les portes de la ville. Telles les rayons d'une roue, des rues larges et rec-tilignes mènent de chacune de ces portes au marché de la Cloche, au centre de la cité. La disposition de ces rues, ainsi que l'emplacement de certains lieux clés de la cité, comme le marché, de nombreuses auberges et les entrepôts, sont conçus spécialement par commodité pour les caravanes et leurs marchands. Les soldats de l'armée en place patrouillent ostensiblement sur la muraille, ce qui rassure d'une part les citoyens et les visiteurs, et d'autre part, décourage les éventuels assaillants.
Comme bien d'autres communautés des Marches d'Argent, les origines d'Everlund remontent à une époque antérieure à la chute des civilisations précédentes. Depuis ses débuts modestes comme avant-poste fortifié de commerce et pont défendu sur la Rauvin, la population et l'influence de la cité ont crû au point d'en faire l'une des plus importantes villes marchandes des Marches d'Argent et du Nord. Le fait que pratiquement chaque caravane marchande qui débute son périple dans les Marches d'Argents'arrête à Everlund avant de continuer vers d'autres destinations, place la cité dans une très forte position sociale et économique. L'opinion de la cité a un poids considérable, car toutes les autres villes ou presque dépendent à un certain niveau du rôle joué par Everlund en tant que principale halte dé caravanes de la région.
Everlund doit sa survie à l'épaisseur de ses murailles (les dirigeant de la cité n'ont jamais laissé cette première ligne de défense se dégrader et ont toujours cherché à augmenter les fortifications), à certaines alliances stratégiques et à sa capacité à garder ouverte la voie des landes Éternelles. Everlund est l'un des alliés de tradition de Lunargent et, historiquement, s'est presque toujours rangée du côté de cette cité et de sa Haute Dame sur les questions importantes. Il semble en demeurer de même aujourd'hui, alors que la confédération essaye de résoudre des questions d'intérêt commun à tous les signataires. Le conseil des Aînés s'est joint à la cité, tout comme l'Alliance des Seigneurs, il y a de cela plusieurs décennies, et a signé avec empressement les articles des Marches d'Argent, comptant bien par là améliorer la sécurité sur sa principale route marchande. 
Sites importants
Malgré sa taille et son niveau constant d'activité, l'apparence physique d'Everlund porte, comme autant de témoignages, là marque de ses fondateurs mais aussi de ses dirigeants actuels. Bien qu'elle soit capable de résister à une attaque à tout moment, elle n'en reste pas moins une superbe ville qui n'évoque pas une cité guerrière. Les bâtiments d'Everlund sont principalement constitués, de pierre et de bois, et montrent à la fois l'influence architecturale des elfes et des nains. Les constructions sont arrangées en blocs séparés par des espaces verts : arbres, haies, tonnelles,jardins et parterres de fleurs sont des visions courantes dans tous les quartiers de la ville. Le résultat en est une impression de calme et de tranquillité qui ne fait que cacher- les multiples dangers qui attendent juste derrière les murs de la cité.
La Rauvin coule au cœur de la cité, elle est traversée par deux ponts : le Pont-Chevalier et le Pont-Nain.
 
Les Cinq portes
La cité dispose de cinq portes, chacune ouvrant sur la ville depuis un angle, différent et donnant sur une avenue adaptée aux convois, large, droite et bien entretenue. Les portes se désignent, dans 1e sens des aiguilles d'une horloge à partir du nord, sous les noms de porte de Lunargent, porte de la Montagne, porte de l'Amont, porte du Pont et porte de l'Aval. Chacune de ces portes est ouverte de l'aube au crépuscule et fermée le reste du temps. Les meneurs des caravanes savent qu'obtenir le droit d'entrée en ville une fois les portes fermées peut vite se transformer en corvée, comme les obliger à endurer de longues et pénibles fouilles de marchandises par les gardes de la cité. La plupart évitent de rentrer dans cette procédure s'ils arrivent à Everlund après le coucher du soleil et préfèrent plutôt profiter de l'hospitalité offerte par les nombreuses tavernes et auberges qui n'ont pas manqué de fleurir en dehors des murs de la ville, pour pallier à ce genr.e de désagrément. 
Le Manoir des aînée
Cette construction de pierre basse et circulaire, située sur la portion est du marché de la Cloche, est le siège du gouvernement d'Everlund. Les membres du conseil des Aînés se rencontrent ici régulièrement. Le bâtiment est défendu par un détachement de gardes de l'armée de la vallée. Quatre soldats tiennent à tout moment la garde devant l'entrée principale du manoir, et lors des périodes d'ouverture, au moins six autres hommes patrouillent les couloirs intérieurs.
Les soldats laissent passer tous ceux qui ont des affaires recevables avec le conseil, niais saisissent leurs armes au préalable. Aucune sorte d'armement n'est acceptée entre les murs du manoir. Comme garantie que personne ne volera ou ne touchera aux armes ainsi conservées, les soldats les placent à l'intérieur, de coffres en bois, renforcés de fer et verrouillés. Chaque coffre est protégé par un glyphe de garde qui se déclenche si on essaye de l'ouvrir sans avoir prononcé au préalable le mot de passe.
De chaque côté du manoir, deux longues et spacieuses ailes hébergent les différents fonctionnaires et employés civils qui constituent le gouvernement d'Everlund. Les dix autres soldats du détachement surveillent les entrées de la chambre des Registres et de la chambre Correctionnelle (où sévissent les cours et magistrats de la cité). 
Le Marché de la Cloche
Le centre économique et social d'Everlund est sans conteste le marché de la Cloche, qui tient son nom de l'énorme cloche d'alerte qui est suspendue dans une armature sur la place située entre le manoir des Aînés et la caserne. On sonne la cloche en cas d'assaut sur la cité.
Au milieu du marché, on trouve un certain nombre d'étalages à ciel ouvert qui proposent des produits du terroir frais, de la volaille, des aliments cuits au four et du bétail. En bordure de cette zone, on trouve aussi des étals d'objets manufacturés, et des échoppes encerclent le tout, proposant toutes sortes de marchandises et de services. Le marché est ouvert une heure après l'aube et ce jusqu'à une heure avant le crépuscule, ceci afin de s'assurer que les soirées et les nuits des habitants ne soient pas dérangées par le bruit occasionné par un quartier marchand aussi fréquenté. 
La Tour Lunereflet
Construite par un maître ingénieur nain, il y a presque deux siècles, ce fort de pierre noire et dure est l'une des plus importantes citadelles des Ménestrels dans le Nord. Il s'élève depuis l'un des plus hauts monticules proches du centre d'Everlund et se voit depuis pratiquement n'importe quel quartier de la cité. La tour Lunereflet est constituée de quatre étroites tours cylindriques accolées, entourées par des douves à sec qui peuvent rapidement se remplir par le biais d'un système ingénieux de citernes et de pompes. Le toit est couronné d'une tourelle ouverte sur laquelle on a placé un miroir à signaux ayant la forme d'un croissant de lune.
La tour Lunereflet n'est pas conçue pour abriter un grand nombre de soldats, mais le fort est suffisamment robuste pour mettre un terme à toute attaque réalisée sans l'aide de lourdes machines de guerre ou d'une importante puissance de feu magique. On peut trouver à tout moment entre cinq et quinze Ménestrels hébergés dans la tour, accompagnés de serviteurs loyaux et d'une garnison de vingt gardes d'élite. Le seigneur de lune Eaerlraun Ombreline est le maître de la tour. Eaerlaun est secrètement sympathisant des « Étoiles de lune » de Khelben Bâton Noir, mais il conserve officiellement son allégeance aux Ménestrels du manoir du Crépuscule. Si les Grands Ménestrels venaient à découvrir cette réalité et en faisaient une affaire, Eaerlaun pourrait alors se désolidariser complètement de l'ordre et emporter avec lui le contrôle de la tour Lunereflet. 
La Voie des landes éternelles
Cette route commence à la porte du Pont et court vers le sud-ouest pendant des centaines de kilomètres, cheminant à travers les landes Éternelles et la Haute-Forêt, au nord des collines Dessarin, ce qui constitue la voie la plus directe vers Eauprofonde et les cités de la côte des Épées. Everlund a toujours contribué à assurer la sécurité des caravanes sur la route depuis ses murs jusqu'aux Sonnecors, en louant les services de nombreux mercenaires et aventuriers pour débarrasser la voie des créatures mal intentionnées et autres dangers. Ce travail n'a jamais été facile, et nombreux sont les groupes intrépides de mercenaires qui sont tombés face aux trolls, orques et autres créatures prédatrices en maraude aux abords de la route. Ces derniers mois, Everlund a dû plus que jamais se démener pour assurer un semblant de sûreté sur cette route. Probablement encouragées par les rumeurs grandissantes de guerre entre le roi Obould et les cités du Nord, des troupes de pillards orques n'ont cessé d'attaquer les convois en route pour le sud, et les pertes occasionnées par les géants des landes Éternelles (qui ont remplacé les trolls d'an tan) ont connu un tel essor que les caravanes n'hésitent pas à engager des gardes supplémentaires lors de leurs périples depuis ou vers la cité. De nombreux maîtres de convoi offrent une prime supplémentaire à ceux de ces gardes qui sont capables de lancer des sorts, espérant que cet apport de puissance magique aidera à sauver leurs marchandises (et leur peau). Les caravanes vivent des temps difficiles, mais les aventuriers ambitieux ont là de quoi assouvir leurs aspirations. 
 
Histoire de la région
Tout comme Lunargent, à quatre-vingts kilomètres au nord, Everlund'n'était au départ qu'un lieu de passage au-dessus de la Rauvin. Au cours des derniers siècles d'existence du royaume nain de Delzoun, le commerce elfe du royaume d'Jllefarn passait parfois par là, en particulier lorsque des monstres bu le mauvais temps rendaient le passage remontant par la Surbrin jusqu'à la Rauvin spécialement délicat ou dangereux.
Comme il s'agissait du seul endroit pour traverser la Rauvin, à plusieurs jours de voyage à la ronde, de nombreux orques, barbares et autres malfaiteurs étaient tentés de se poster ici, dans l'attente des convois. Aux alentours de -33+ CV, les nains de Delzoun résolurent le problème en construisant un petit fort qui dominait la traversée de la rivière et le peuplèrent de gardes vigilants pour protéger le passage. Sous la protection de cet avant-poste, un petit hameau se forma pour approvisionner les voyageurs désireux de se reposer et de se remettre en état en sécurité.
Le fort nain fut abandonné en -104 CV, lorsque l'assaut mené contre Delzoun prit trop d'importance pour permettre au royaume d'assigner des soldats à la protection de la traversée d'une rivière lointaine. La première ville sur le site d'Everlund fut lentement abandonnée au fur et à mesure que le commerce cessa sur cette route. Des elfes des bois qui rôdaient à la lisière d'Earlann venaient parfois jusqu'ici, établissant leurs camps dans les forêts de la rive sud, mais en dehors de cela, l'endroit se trouva déserté.
Everlund réapparut en 515 CV, quand les gens d'Ascalhorn décidèrent de remettre le fort nain à neuf, et d'y établir une garnison permanente. La croissance de la ville amena une nouvelle vague de colonisation dans la Vallée Rauvin, et les princes d'Ascalhorn constatèrent vite que les gens qui vivaient près du coude de la Rauvin avaient besoin de protection contre les trolls des landes Éternelles et les gobelinoïdes des montagnes Nétheres. Les seigneurs d'Earlann acceptèrent de partager cette responsabilité, et des elfes du Royaume forestier se joignirent aux chevaliers humains d'Ascalhorn pour garder cette partie de le Haute-Forêt. Une fois de plus, une petite ville se développa autour du fort, cette fois-ci composée de commerçants humains et de marchands elfes, pressés de trouver des marchés pour les marchandises d'Earlann dans les cités fleurissantes de la côté des Épées.
La chute d'Ascalhorn en 882 CV et l'effondrement consécutif d'Earlann laissèrent la petite communauté d'Everlund orpheline de toute nation. Par les hasards des campagnes militaires et des batailles, Everlund était sortie de l'assaut terrible de l'Année de la Malédiction pratiquement indemne, bien que nombre de ses chevaliers humains et archers elfes eussent perdu la vie dans des conflits lointains. Plusieurs centaines de réfugiés d'Ascalhorn affluèrent dans la région, s'abritèrent en ville et y refirent leur vie. En l'absence du seigneur de la ville (un prince d'Ascalhorn tué au combat là-bas), les gens créèrent un conseil de six chefs et responsables éclairés pour diriger-les affaires de la ville jusqu'à ce qu'un meilleur arrangement soit trouvé. Avec le temps, le conseil des Aînés est devenu le réel corps dirigeant de la cité.
Everlund est toujours restée proche de Lunargent, son voisin du nord. En même temps que des peuples retournaient à la vallée de la Rauvin et au vieux Delzoun, les deux cités grandirent. Ici, à l'instar de. Lunargent, humains, elfes et autres races vivent ensemble,-plus ou moins en paix. Eour les Aînés d'Everlund, se joindre à l'alliance qu'Alustriel proposa ne fut qu'une formalité ; ils s'étaient déjà engagés à faire front avec le Haut Mage de Lunargent contre toutes les menaces à la paix du Nord. 
Les Aînés d'Everlund
Pendant pratiquement cinq cents ans, Everlund a été gouvernée par le conseil des Aînés. Il s'agit d'une organisation composée des personnes occupant les postes les plus importants de la cité, même si, de temps en temps, un débat éclate pour savoir si telle ou telle autre personnalité est suffisamment éminente pour mériter sa place au conseil.
Le conseil est dirigé parle Premier Aîné, une position conférée par le vote des Aînés. Le Premier ou la Première conserve sa position jusqu'à ce qu'un autre Aîné estime être plus digne de cette responsabilité. Certains Premiers restent en place pendant de nombreuses années, d'autres sont remplacés après quelques jours, Kayl Marchelande, le haut capitaine, est l'actuel Premier Aîné.
Le grand-prêtre de Corellon Larethian, considéré comme le guide des elfes de la cité, est l'une des Aînés. Actuellement, il s'agit d'une grande prêtresse, en la personne de Yeshelné Amrallatha. Yeshelné est une ancienne aventurière qui a fait preuve de prudence et de circonspection en endossant le rôle d'Aînée de la cité. Pendant des dizaines d'années, elle a craint que les humains n'assimilent complètement les quartiers elfes.de la ville, mais ces derniers mois ont vu le retour imprévu de quelques elfes d'Éternelle-rencontre, et la communauté elfe s'en est trouvée renforcée et a depuis montré une détermination à prospérer et croître à nouveau.
Le Gardien des ponts est le représentant civil chargé de superviser la garde de la cité et de gérer les affaires commerciales de la ville. Ce poste est actuellement tenu par Malvin Draga, un intrigant qui se sert de sa position privilégiée pour s'enrichir en manipulant les différentes douanes-de la ville et en gérant la corruption grandissante au sein de la garde de la cité. Les autres Aînés exècrent Draga, mais cela fait bien longtemps dans cette cité que les Aînés évitent de se mêler de la légitimité des uns et des autres, afin d'éviter les conflits civils. Il faudra que quelqu'un prenne Draga en flagrant délit avant que les Aînés, puissent le destituer du conseil et que l'on nomme un nouveau Gardien des ponts.
Le haut capitaine, commandant de l'armée d'Everlund, n'est autre que Kayl Marchelande, un aristocrate hautain qui possède un don presque surnaturel pour la stratégie et la tactique. Extrêmement intelligent, il est capable de diriger des troupes de cavalerie et des escadrons de fantassins avec la même habileté qu'un duelliste chevronné manié sa rapière. Kayl a tendance à favoriser les intérêts des propriétaires nobles à ceux des guildes et marchands de la cité. Cela en fait un allié improbable pour les elfes du conseil, qui partagent pourtant son respect pour les manières d'antan.
La position de grand sorcier est tenue par le plus puissant des mages elfe"s désireux de prendre part au conseil, magicien ou ensorceleur. C'est actuellement Vaeril Rhuidhen qui assure ce rôle. Il est la voix de la raison et de la modération qui préserve la paix entre les membres les plus ombrageux du conseil.
Le maître des guildes, un fonctionnaire représentant les marchands de la cité, est un halfelin particulièrement obèse du nom de Borun Fendelben. Fendelben est un marchand qui a très bien réussi, et pour cause : il ne pense qu'à s'enrichir. Il encourage également le développement agressif de nouvelles affaires dans1 les contrées alentour, en criant plus fort que tout le monde pour faire passer au second plan les précautions demandées par Yeshelné et Vaeril. Fendelben n'a pas de réels amis au conseil, d'autant que le Gardien des ponts est son adversaire direct (ses agents récupérant les taxes que les collègues marchands de Borun payent à contrecœur).
Le porte-parole de la ville est le dernier membre du conseil des Aînés, citoyen élu tous les sept ans pour représenter les gens du peuple de la cité. Ce poste est actuellement occupé par Sindyl Omoghael, à la fois troubadour et conceptrice d'instruments de musique. Elle a autrefois beaucoup voyagé en tant qu'aventurière. Par le passé, les porte-parole les plus appréciés ont honoré ce poste pendant de nombreux mandats, Syndil en est au milieu de son second. Elle est un adversaire de choix pour Malvin Draga et s'oppose à lui à chaque occasion, une situation que Draga juge intolérable. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juin - 20:16 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Le nord -> Les Marches d'argent -> Everlund Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.