les royaumes oubliés Index du Forum les royaumes oubliés
Bienvenue dans le monde des Royaumes Oubliés
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Valbalafre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Les Vaux -> Valbalafre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:12 (2014)    Sujet du message: Valbalafre Répondre en citant

Capitale : Croisemer
Population : 15 015 (humains 9+%, demi-orques 3%, halfelins 2%)
Gouvernement : république (anarchie)
Religions : TempusTymora.
Importations : huile, produits illicites, produits manufacturés
Exportations : bière, céréales, légumes
Alignement : LN, N, CM 
Brisé par des guerres qu'il initia, occupé par ses ennemis et ravagé par une horrible peste, Valbalafre aurait pu suivre la voie de Valteih. Les habitants de Valbalafre sont toutefois faits d'un matériau très solide. Afin de remettre leur val sur pied, ils ont délaissé leur ancienne capitale, le port de la ville de Valbalafre où le fleuve Ashaba se jette dans la Mer des étoiles déchues.
La ville de Valbalafre est sujette à une quasi-anarchie, maisjcs autres villes principales du val - Profondebalafre et Croisemer - se remettent., peu à peu des désastres ayant frappé Valbalafre depuis les quinze dernières années et reconstruisent doucement les forces du val. Pendant ce temps, les Sembiens et les Zhents demeurent les factions les plus puissantes de la ville de Valbalafre. 
Vie et société
Le port de la ville de Valbalafre doit encore se remettre des trois chocs reçus récemment, la défaite à Valbrume, l'occupation et la peste. Le pouvoir a été transféré de la ville portuaire aux communautés agricoles et marchandes des terres intérieures, en particulier depuis qu'un bon nombre des gens du peuple a fui la ville de Valbalafre pour aller vivre Chez des parents résidant dans l'arrière-pays.
Le gouvernement actuel du val est assuré par un conseil de neuf personnes. Le chef de ce conseil est le gouverneur provisoire Khelvos Dermmen, un prêtre qui fut nommé pour remplacer l'ancien seigneur, Myrian Boidhêtre, après sa démission. Les deux villes de Croisemer et de Profondebalafre sont chacune représentées par quatre membres et un membre supplémentaire est choisi au hasard parmi les gens des fermes bordant le fleuve Ashaba. Jusqu'à ce que la peste fît fuir les garnisons de la ville de Valbalafre, le conseil comprenait treize membres et incluait les commandants des garnisons sembienes, zhents, de Montéloy et valienes de la ville de Valbalafre. Il faut malgré tout avouer que les commandants des garnisons se souciaient rarement de participer au Conseil de Valbalafre et qu'ils ignoraient fréquemment ses décrets. 
Caractéristiques géographiques principales
Les trois lieux géographiques les plus significatifs de Valbalafre sont le fleuve Ashaba qui traverse le val d'ouest en est, la Mer des étoiles déchues qui est située à l'embouchure du fleuve et l'imposante gorge surnommée la Balafre qui a donné son nom au val.
 
Balafre
Selon les légendes, cette gorge aux parois escarpées est le résultat d'un coup d'épée de Corellon Larethian lorsqu'il combattit le dieu orque Gruumsh. La blessure est encore profonde mais elle a guéri avec le temps et les eaux rapides du fleuve Ashaba traversent aujourd'hui la Balafre pour aller se jeter dans la mer. La Balafre mesure entre vingt-cinq et trente kilomètres de large sur la majorité de sa longueur. Les Chutes de la plume marquent l'extrémité ouest de la gorge et la ville de Valbalafre marque l'extrémité est à l'endroit où le fleuve Ashaba se jette dans la Mer des étoiles déchues.
Le déclin du port de la ville de Valbalafre a conduit à la croissance d'un port situé plus en amont sur l'Ashaba, la ville de Croisemer dans la Balafre. Les navires de haute mer ne peuvent naviguer jusqu'à Croisemer. Même les petits navires doivent décharger leurs cargaisons et ces dernières doivent emprunter le portage de Chutes de la plume. 
 
Sites importants
La ville de Valbalafre-a perdu son importance au détriment des villes et des habitants vivant à l'intérieur des terres.
 
Croisemer (ville importante, 4 790 habitants)
Le chaos qui a frappé la ville de Valbalafre n'a eu aucune prise sur Croisemer. La ville est propre, la peinture recouvrant les maisons en bois est fraîche et la garde de la ville — uniquement constituée d'habitants de Valbalafre sans aucune troupe étrangère - est plutôt compétente. Bien qu'ils ne respectent pas réellement la charte des Vauxoriginelle, les habitants de Croisemer ont généralement le sentiment qu'une coopération avec le reste des vaux pourrait être une bonne chose si les autres vaux gardent leurs troupes en dehors de Valbalafre et leurs espions en Sembic et au Cormyr.
Liée par un partenariat avec la ville proche de Profondebalafre, Croisemer sert de siège au gouvernement de Valbalafre. Le gouverneur provisoire Khelvos Dermmen administre le val depuis un petit château surplombant le fleuve Ashaba et c'est à cet endroit que se réunit le Conseil de Valbalafre pour diriger les affaires courantes. 
Ville de Valbalafre (ville importante, 4 440 habitants ; ancienne grande ville, 11 099 habitants)
Avant la peste, la ville de Valbalafre abritait plus de dix mille occupants, ce qui faisait d'elle la plus grande et la plus puissante ville des Vaux. Malgré ses ennuis, clic reste tout de même'une grande ville par rapport aux standards valiens. La population s'est peu à peu remise de la peste. Pour chaque honnête citoyen ayant quitté la cité, un ou deux bandits ou roublards l'ont remplacé, considérant la vie dans la ville de Valbalafre bien plus attirante qu'une vie de cavale dans les forêts du val.
Seuls les marchands les plus courageux, les plus forts ou les plus maléfiques font transiter leurs cargaisons dans l'ancien port florissant de Valbalafre. Malgré cela, le port est toujours aussi animé que durant les années d'occupation, ce qui témoigne du nombre de marchands courageux et sans scrupules naviguant sur la Mer des étoiles déchues.
Aucun réel gouvernement n'ayant voulu occuper la ville de Valbalafre après la peste, celle-ci se dirige elle-même avec les règles de l'anarchie, les obligations des pouvoirs politiques et les couteaux à double tranchant de l'amitié. Dans la situation anarchique actuelle de la ville, les seules choses qui importent sont l'identité et les intentions des groupes qui luttent pour prendre le contrôle de la cité.
Le site de la ville de Valbalafre qui mérite une réelle attention est la Fontaine des quatre dauphins. Cette magnifique statue de quatre dauphins voltigeant au-dessus des vagues a réussi à survivre aux tumultes ayant frappé Valbalafre. La place qui l'entoure est le centre du quartier portuaire de la ville de Valbalafre. Elle est non seulement aimée des habitants de la ville pour sa tranquillité et sa beauté, mais clic est également appréciée des individus ayant besoin, de secret ou de discrétion car elle produit un effet magique qui empêche toute magie de divination ou de scrutation de fonctionner sur la place.
A chaque fois que cela est possible, les membres de l'enclave de Thay conduisent leurs affaires à la Fontaine des quatre dauphins. Ils désirent donner aux Valiens le sentiment qu'ils peuvent acheter de précieux objets magiques sans se soucier d'être observés par les curieux magiciens des autres vaux. 
 
Histoire de la région
Après avoir hérité du trône de son père Uluf, le seigneur Lashan Auinersair se décida à renforcer la puissance et les richesses de Valbalafre en conquérant tous les vaux du sud. En 1556 CV, il conquit Valherse, Valplumc et pendant quelques temps, Valbataille. Il s'attaqua ensuite à Valbrume et à son allié Valombre, mais il fut sévèrement vaincu par une alliance rapidement conclue entre plusieurs vaux et puissances étrangères qui n'avaient aucun désir de voir la région unifiée sous le commandement d'un chef puissant comme Lashan.
Après la défaite de Lashan, Valbalafre fut occupée par une difficile coalition de troupes du Cormyr, de la Sembie, des autres vaux et même de Châtcau-Zhentil. Les actions de Lashan ayant menacé la sécurité de toute la région des Contrées du Mitan, toutes les grandes puissances des Contrées devaient s'assurer que cette menace ne serait pas réitérée. En vérité, les Sembiens et les Zhents désiraient conserver Valbalafre pour eux-mêmes et ils donnèrent donc l'ordre à leurs troupes d'agir en ce sens.
En 1370 CV, la Sembie se sentit prête pour consolider sa puissance. Les forces du Cormyr et des autres vaux avaient déjà quitté Valbalafre, les troupes de Montéloy avaient été soudoyées et personne ne protesterait excessivement si les Sembiens chassaient les Zhents du val. Mais avant que les Sembiens n'agissent, Valbalafre fut frappé par une deuxième grande tragédie : la Peste chancelante. La garnison sembiene fut durement touchée : seuls trois soldats survécurent. Les villes et la campagne de Valbalafre furent beaucoup moins touchées par la peste.
La ville de Valbalafre n'est plus qu'une zone sans loi dans laquelle divers groupes, des agents d'autres royaumes, des membres de sectes et des chefs religieux luttent pour le pouvoir. Les autres vaux parlent de rétablir un nouveau gouvernement provisoire pour contrôler la ville de Valbalafre et ainsi empêcher que les choses n'empirent, mais le gouverneur Khelvos et le Conseil de Valbalafre sont opposés à ce que l'occupation continue encore davantage. Au vu des différents ennuis rencontrés par les autres vaux avec les Zhents et les drows de Cormanthor, peu de personnes désirent avancer à grandspas face à la résistance menaçante des habitants de Valbalafre. Tandis que Khelvos et le reste du Conseil travaillent durement à remettre leur pays sur pied et qu'ils réfléchissent à la possibilité de rétablir un état de droit au sein de leur plus grande cité, un nombre grandissant d'habitants de Valbalafre espère ouvertement voir revenir au pouvoir la famille Auinersair. Aucun héritier de cette famille ne s'est présenté, et le sort de Lashan est. toujours inconnu, mais un document récemment découvert a secoué le Conseil provisoire et fait trembler les autres vaux. Le testament de Lashan, ses dernières volontés, découvert dans la ville de Valbalafre des mois après la peste, reconnaît le chevalier zhent Scyllua Sombrespoir comme la fille illégitime de Lashan, ce dernier la désignant comme son héritière.
La nouvelle de cette héritière « légitime » de la famille Aumersair, une championne zhent, a reçu diverses réactions dans le val. Certains habitants de Valbalafre pensent que Scyllua ferait un bon seigneur et soutiennent ouvertement le retour au pouvoir de la famille Aumersair, et cela quelle que soit la personne impliquée. La majorité pense que. la ville de Valbalafre et son ancienne famille dirigeante constituent des problèmes que leur val ferait mieux d'éviter. Quoi qu'il arrive, Scyllua ne s'est pas encore présentée à Valbalafre pour revendiquer son titre - et ce qu'il adviendrait véritablement si elle le faisait n'est toujours pas clair. 
Les différentes factions de Valbalafre
Bien que la ville de Valbalafre ne possède aucun gouvernement à l'heure actuelle, elle n'est pas entièrement exsangue de toute loi Plusieurs factions œuvrent pour faire respecter leur propre vision de l'ordre au milieu du chaos régnant dans la cité. 
Château Zhentil
Les Valiens réfléchissent en ce moment même à ce qu'ils peuvent faire de la légitimité de Scyllua au trône de Valbalafre - en considérant que tout ceci n'est pas une ruse zhent. Les agents du Zhentarim vivant dans la cité se chargent des travaux préparatoires en vue de l'éventuelle accession au pouvoir de Scyllua, mais les mauvaises habitudes ayant la vie dure, certains agents zhents se sont-engagés dans leurs' habituelles routines de sabotage, d'enlèvement, d'extorsion et d'assassinat. 
Corbeaux argentés
La politique officielle de la Sembie est d'oublier Valbalafre jusqu'à ce que le mystère de la Peste chancelante soit résolu. Les Corbeaux argentés suivent la politique de Miklos Selkirk et non celle du gouvernement sembien, et Miklos n'a pas l'intention de voir les Zhents dérober le prix que la Sembie avait entre ses mains. Le plus grand espoir de Miklos est de faire à nouveau de la ville de Valbalafre un port libre de la Mer des étoiles déchues qui ne rendrait des comptes au Pacte des Vaux que pour la forme. Il pense même que le nom « Valdargent » sonne plutôt bien. 
Danseurs
Ces guerriers roublards halfelin» sont habituellement .armés de kukris magiques. Ce ne sont apparemment que des brigands ordinaires cherchant à profiter au maximum du chaos régnant en ville pour se remplir les pochés d'or. Les Danseurs n'hésitent pas à affirmer leur force en usant de leurs lames et de leurs carreaux. Leur habituelle fanfaronnade est : « La seule chose que vous obtiendrez des Danseurs est une danse ». 
Enclave de Thay
Les Magiciens Rouges de Thay possèdent une enclave de taille moyenne dans la ville de Valbalafre. Comme à l'accoutumée, ils vendent des objets magiques à tout individu pouvant payer le prix. Les Magiciens Rouges basés dans la ville de Valbalafre sont d'alignement neutre et sont par conséquent la faction la plus digne de confiance opérant à Valbalafre. Même les agents des Ménestrels qui opèrent dans la région les tolèrent car les Magiciens Rouges de Valbalafre évitent soigneusement l'esclavagisme. 
Mort longue
Les moines de l'ordre de la Mort longue ont profité de la dissolution du gouvernement de Valbalafre pour fonder une école dans de vieux entrepôts du quartier portuaire. Leur existence n'est pas réellement publique, mais les acteurs de la scène politique préfèrent utiliser les moines pour assouvir leurs desseins plutôt que de s'en faire des ennemis. 

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:12 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Les Vaux -> Valbalafre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.