les royaumes oubliés Index du Forum les royaumes oubliés
Bienvenue dans le monde des Royaumes Oubliés
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Valbataille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Les Vaux -> Valbataille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:14 (2014)    Sujet du message: Valbataille Répondre en citant

Capitale : Essembra
Population : 32 714 (humains 87%, demi-elfes 5%, halfelins 4%, gnomes 1%, nains 1%)
Gouvernement : seigneurie
Religions : GondTempus (ChauntéaCorellon LarethianSilvanus)
Importations : cordes, épices, huile, objets en métal de choix, vêtements
Exportations : bétail, bière, céréales, fromage, fruits, laine, viande
Alignement : CB, NB, N 
Le nom brutal de Valbataille n'est pas un reflet de sa nature ou de sa politique étrangère - c'est une indication de la position géographique du val au milieu des meilleures routes d'invasion traversant les Vaux. Sur le plan historique, les plus grandes batailles locales furent menées dans les prés vallonnés de Valbataille.
Mais les étrangers qui visitent Valbataille ne viennent pas tous pour combattre. Au cours des siècles, Valbataille s'est transformé en lieu de réunion et de refuge pour un étrange mélange de guerriers, d'aventuriers et de commerçants de tout Faerûn. 
Vie et société
Malgré sa taille, Valbataille est quasiment aussi varié qu'Eauprofonde. Des marchands du Turmish s'installèrent dans le pays, puis leurs enfants se rendirent dans la Ceinture ou se joignirent à la milice locale. Les réfugiés des guerres du Téthyr vinrent s'installer à Valbataille pour servir de chasseurs au service des seigneurs terriens sembiens. Ils demeurèrent ici après la mort de leurs employeurs sembiens et invitèrent même leurs parents restés au Téthyr à venir s'y installer.
D'un autre côté, les enfants de Valbataille qui quittent le pays pour devenir aventuriers, commerçants ou voyageurs ne reviennent pas tous. Le val est grand, mais sa population est relativement faible. Dans certaines zones, les ruines envahies par la végétation sont plus nombreuses que les chaumières habitées. Essembra, la plus grande ville de Valbataille, ne se trouve même pas dans le val. Elle est située à environ cinquante-kilomètres au nord, à l'intérieur des bois elfiques.
Essembra est ce qui ressemble le plus à une capitale, mais Ilmeth, le seigneur d'Essembra, possède peu d'autorité sur le reste du val. De toute manière, il faut avouer que Valbataille ne possède pas véritablement de lois officielles. Les habitants voisins se chargent habituellement de faire respecter la loi et l'ordre eux-mêmes. S'ils ne peuvent pas être gérés localement, les crimes plus violents comme le banditisme, les incendies criminels ou le meurtre sont portés devant Ilmeth, mais le seigneur n'a aucune obligation officielle de régler les problèmes extérieurs à Essembra. En pratique, Ilmeth étant un seigneur bon et juste, les habitants de Valbataille s'en remettent à ses jugements. 
Caractéristiques géographiques principales
Aux yeux de la plupart des étrangers, « Valbataille » est synonyme de prés et de champs agréables bordant la Route de Rauthauvyr. Ce val possède en fait plusieurs régions disparates.
 
Bois de Tévène
Cet ancien bois abrite beaucoup de gibier, un champignon comestible délicieux, le relshar, et aucun .dangereux résident. Il a été débaptisé plusieurs fois au cours des siècles et a même porté le nom de Bois des mille noms. Il fut également appelé le Bois des batailles (durant les années où les monstres furent chassés de force), le Bois du satyre (lorsqu'un ensorceleur satyre célèbre disparut dans l'Outreterre) et le Librebois des forestiers (pendant les années où le bois fut occupé par des émigrants d'Aglarond qui n'étaient pas certains de vouloir appartenir à Valbataille). 
Ceinture
Cette région de1 .terres arables vallonnées longeant la Route de Rauthauvyr est un pays agréable, abritant principalement des petits vergers clos, des fermes clôturées et de grandes étendues de prairies où paissent les moutons. Les habitants de la Ceinture vivent dans des maisons fortifiées ou entourées de palissades car les bandits et les animaux dangereux natifs de Cormanthor représentent ici un danger constant.
Des rivières et des étangs riches en poissons sont éparpillés dans toute la Ceinture, souvent à proximité de petites chapelles dédiées à Chauntéa ou à Silvanus. Les chapelles deChauntéa sont des tables de pierre que les voyageurs et les habitants de la Ceinture recouvrent d'offrandes alimentaires destinées à nourrir les voyageurs affamés. Les chapelles de Silvanus sont représentées par de petites cloches suspendues au-dessus des marcs ou des sources dans les bois. 
Pays des trois rivières
Les terres où les rivières Sembre et Glaemril. rejoignent le fleuve Ashaba au nord-ouest de l'Étang de Yévène sont fertiles et magnifiques mais peu colonisées. Les ruines calcinées d'anciennes forteresses et manoirs ayant appartenu à des aventuriers témoignent de l'agressivité des ours-hiboux, des lycanthropes et des autres créatures magiques qui hantent parfois le Pays des trois rivières. 
 
Sites importants
À la différence des vaux abritant une ville intéressante et un assortiment de chaumières et de vergers ordinaires, Valbataille est réputé pour ses sites dangereux situés seulement à une demi-heure de marche d'endroits relativement sûrs.
 
Abbaye de l'épée
Il y a quatorze ans, durant le Temps des Troubles, Tempus apparut sur le champ de bataille du Ruisseau acéré à Valbrume. Un prêtre amnien du nom d'Eldan Ambrose remonta la piste que Tempus avait suivie pour arriver sur le champ de bataille et découvrit que le dieu était arrivé à Faerûn à l'abri d'un château en ruine de Valbataille. Ambrose édifia un temple, l'Abbaye de l'épée, dans une partie rénovée du château. Entre cinquante et cent fidèles de Tempus décidèrent de s'y installer pour protéger le temple et les nombreux portails situés dans les souterrains et les tunnels locaux de l'Outreterre.
En 1371CV, une grande force de drows vénérant Vhaeraun, l'avant-garde du clan Auzkovyn, attaqua l'abbaye. Les drows arrivèrent par l'intermédiaire d'un portail non surveillé situé dans une profonde caverne voisine et décimèrent les défenseurs de l'abbaye. Eldan Ambrose lui-même mourut au cours de l'attaque, dévoré par un démon après avoir toutefois réussi à détruire le portail. Son acte empêcha toutes les forces du clan Auzkovyn de s'abattre sur un Valbataille laissé sans surveillance.
Malheureusement pour les défenseurs de l'abbaye, l'avant-garde drow parvint à s'enfuir dans les forêts, et cela en dépit de la férocité des combats. Le clan Auzkovyn réussit plus tard à ouvrir un autre portail dans les forêts du nord de Valbataille, ce qui permit au clan entier de s'introduire dans Cormanthor. Les défenseurs de l'Abbaye de l'épée ne possèdent plus suffisamment de guerriers pour pouvoir surveiller tous les portails souterrains et même des sorts de résurrection suprême n'ont pas permis de faire revenir à la vie Eldan Ambrose car le démon qui l'a dévoré doit être éliminé définitivement. 
Colline de Hapdent
La vieille tour d'un magicien trône sur cette-colline de granit surplombant Hap.. Elle était encore occupée il n'y a pas si longtemps par un Magicien Rouge se prénommant Dracandros. Des aventuriers le tuèrent et se chargèrent également de ses alliés drows qui s'étaient installés dans les tunnels criblant la colline. Maintenant que les drows sont de retour à Cormanthor, les habitants de Hap craignent que certains de ces nouveaux envahisseurs cherchent à reprendre leur ancien bastion situé sous la tour du magicien. 
Essembra (ville importante, 1 804 habitants)
La plus grande ville de Valbataille n'impose pas le même respect que Pontarchen et sa beauté n'impressionne pas ses visiteurs comme Hautelune. Lovée dans les profondeurs des bois elfiques, Essembra est une longue rangée de chaumières espacées et construites des deux côtés de la Route de Rauthauvyr. La route abrite plusieurs tours de guet - des petites tours en bois pour les archers, équipées de matériel destiné à bloquer l'accès de la route, mais généralement inoccupées. Seules quelques rues permettent de traverser les bois pour passer d'une chaumière à l'autre - mais ces chemins sont généralement davantage des sentes que des rues pavées.
Eh direction du centre d'Essembra, la grande place entourée de murs, la Place de la bataille, s'ouvre sur le seul endroit que les habitants considèrent comme la ville, un ensemble d'environ cinquante résidences, tavernes, échoppes, un temple de Gond et un bâtiment municipal, le Manoir d'Ilmeth. Le temple, la Maison de Gond, est assez imposant. Les visiteurs habitués à l'enthousiasme des fidèles de Gond pour les choses nouvelles seront peut-être déçus. Car des prêtres privilégiant Gond, le dieu des artisans, et non son aspect de dieu des inventions, officient dans le temple de Gond de Valbataille. 
Hap (village, 467 habitants)
Ce village de douze édifices permanents et de plusieurs fermes éloignées abrite un forgeron, uiï;scieur, une taverne, une chapelle dédiée à Lathandre et une garde permanente de cinq à quinze Hommes du seigneur. Les gardes passent leur temps à chasser, à jouer ou à s'entraîner, mais ils gardent constamment un œil sur le trafic de la Route de-Rauthauvyr et l'autre œil sur la Colline de Hapdent. 
Manoir d'Aencar
à six kilomètres au sud d'Essembra, face à la Route de Rauthauvyr, se trouve apparemment une des ruines les plus accueillantes de tout Faerûn. Contrairement à de nombreux autres manoirs hantés, le Manoir d'Aencar ressemble toujours à une splendide et majestueuse résidence, bien qu'il soit évident que cette maison est celle d'un guerrier à en juger par les bas-reliefs de chevaliers recouvrant la façade extérieure du manoir. Les jardins extérieurs et les environs du Manoir d'Aencar sont en effet suffisamment sûrs pour pouvoir accueillir à Valbataille le festival de la Rencontre des boucliers.
L'intérieur du manoir est par contre bien différent. Le manoir est effectivement hanté, mais les âmes-cn-peine ne dérangent pas tous les individus qui y pénètrent. Le Culte du Dragon possède une salle de réunion secrète dans l'une des caves souterraines du manoir, une salle accessible par des tunnels conduisant à l'Outreterre. 
Manoir d'Ilmeth
Le seigneur actuel de Valbataille vit dans un château à motte situé à l'intérieur de l'enceinte de la Place,de la bataille, la partie orientale fortifiée d'Essembra. Ilmeth est un homme juste, mais sinistre, et quelque peu obsédé par ses responsabilités. Sa principale responsabilité est le commandement de la petite armée de Valbataille, une unité de cent guerriers baptisés les Hommes du seigneur. Si les aventuriers ne dérangent pas Ilmeth (et restent en dehors de son manoir !), il les tolère à contrecœur et les utilise comme éclaireurs ou bras armés supplémentaires qu'il n'a pas besoin de nourrir, d'armer ou de soigner. 
Résidences fantômes
Pour chaque propriété appartenant à un noble sembien, il en existe deux ou trois autres en ruine et envahies par la végétation de la forêt. Toute l'attention étant dirigée vers les affrontements avec les drows de Cormanthor, les routes et la campagne de Valbataille ne sont plus aussi sûres que par le passé. Des bandits ont pris l'habitude d'occuper ces propriétés abandonnées, parfois pendant plusieurs jours de suite. Ilmeth recherche des groupes d'aventuriers de bonne réputation pour nettoyer ces « résidences fantômes » car les quelques soldats qui lui obéissent sont occupés à patrouiller les environs pour éviter les attaques drows. 
 
Histoire de la région
Valbataille naquit de la réunion de cantons d'autres vaux plus anciens, rassemblés les uns avec les autres après que leurs gouvernements se révélèrent indignes de confiance et que leurs populations aient décidé de régler elles-mêmes leurs affaires.
L'histoire d'Essembra, la ville la plus influente de Valbataille, est plus connue. La ville tire son nom d'une aventurière rousse, une femme qui se fit un nom avec son épée et son esprit aiguisés. Essembra l'aventurière éconduisit un seigneur elfe, étrangla un roi nain à mains nues lors d'un match de lutte et révéla finalement sa véritable nature de dragon chanteur en épousant un dragon d'argent. Certains prétendent que les enfants demi-dragons d'Essembra vivent toujours à proximité de la ville qui porte son nom. Il est évident que l'Essembra des temps modernes produit davantage d'ensorceleurs talentueux, des humains et des demi-elfes dont les talents magiques sont plus libres, que s'ils avaient été attachés aux structures plus rigides de la magie des magiciens.
Il y a environ un peu plus de trois cents ans, Valbataille donna aux Vaux un individu se rapprochant le plus d'un Haut Roi. Aencar devint le seigneur de guerre de Valbataille en 1030 CV. Il prit le titre de « roi à la pelisse » et commença une campagne destinée à unifier les Vaux. Après ses premiers succès, l'homme qui voulait être Haut Roi accepta une invitation à une fête donnée à Essembra qui se révéla être un piège. Aencar fut tué par une dracoliche invoquée par un de ses ennemis. Valombre et les autres vaux ne devaient rien à Valbataille : leur allégeance étant dirigée vers Aencar, le rêve d'unifier les Vaux mourut avec le roi à la pelisse.
Un des descendants des principaux capitaines d'Aencar dirige toujours Essembra. Le chancelier Ilmeth, le seigneur actuel d'Essembra, est un guerrier maussade qui représente Valbataille au Conseil des Vaux.
Tout comme Valprofond, Valbataille s'est engagé à combattre les drows qui occupent aujourd'hui certains lieux de Cormanthor. Les habitants- d'Essembra ont toujours été de bons amis des elfes de Cormanthor et sont grandement affectés par les envahisseurs drows depuis l'attaque de l'Abbaye de l'épée. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:14 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> Les Vaux -> Valbataille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.