les royaumes oubliés Index du Forum les royaumes oubliés
Bienvenue dans le monde des Royaumes Oubliés
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La côte des Dragons

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> La côte des Dragons
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 09:47 (2014)    Sujet du message: La côte des Dragons Répondre en citant

Côte des dragons


Capitale : aucune nation unifiée, aucune capitale
Population : 820 800 (humains 92%, halfelins 3%, demi-elfes 2%, gnomes 2%)
Gouvernement : cités-états indépendantes et libres repaires de pirates
Religions : HeaumSunieTempusTymoraUmberlee.
Importations : denrées alimentaires, métaux précieux, esclaves, produits destinés à l'exportation
Exportations : navires, produits d'autres nations
Alignement : N, NM, LM 
 
La Côte des dragons représente les terres et îles situées sur le rivage sud d'une partie de la Mer des étoiles déchues. Elle est davantage l'appellation d'un style de vie que d'une région géographique aux yeux de ses trois puissantes cités-états, de ses quelques sept guildes de voleurs principales, de ses dizaines de groupes de pirates et des agents des sociétés secrètes les plus sombres de Faerûn qui y vivent et y travaillent. Aux yeux des étrangers qui ne connaissent pas les règles de la Côte des dragons, celle-ci est un nid de vautours et de voleurs situé au centre même de routes commerciales idéales. Pour les initiés (les marchands sembiens rusés, les roublards malins et les chefs de caravane qui n'ont pas peur de graisser quelques pattes^ la Côte des dragons est l'endroit parfait pour faire avancer les choses... pour faire avancer toutes les choses. Comme les Sembiens ont coutume de dire : « Tout le monde a un prix, et ce prix est bien plus raisonnable sur la Côte des dragons ».
Ici, personne ne méprise personne - mais personne ne fait confiance à personne. 
 
Vie et société
Le chef de caravane vétéran Gulkyn Drouthe de Reddansyr a. un jour décrit la Côte des dragons comme « Eauprofonde sans ses guildes ou sa Garde, et Port-Ponant avec ses sombres puissances, le tout réduit aux mêmes coups d'épées rapides et sortilèges sournois que le reste d'entre nous ». Un visiteur doit s'attendre à y rencontrer tous les types d'individus, des drows aux illithids en passant par des hommes-lézards ou des tyrannœils - sans oublier l'habituelle batterie pernicieuse de magiciens mercenaires sans scrupules, de doppelgangers ou d'autres métamorphes, ainsi que tous les individus en cavale.
Il n'y a aucun gouvernement central. La quasi-totalité de la Côte des dragons ne possède aucun gouvernement ou aucune police, au-delà des mercenaires à sa solde et d'un code de conduite général et tacite qui est respecté par quiconque se soucie de prendre le temps pour le faire. Peu d'individus s'en préoccupent à moins d'être témoins d'un crime qui pourrait leur porter directement préjudice : une personne, par exemple, empoisonnant un puits ou utilisant sa magie pour détruire des entrepôts. Toutes sortes de biens et de marchandises transitent par la Côte des dragons. Seuls trois groupes d'individus imposent un respect universel : les guérisseurs à gages (ce sont généralement des prêtres de Lathandre, de Shaundakul ou de Waukeen), les changeurs d'argent soutenus par Waukeen qui n'ont pas le droit d'escroquer ou de tromper leurs clients, et les tonneliers et les maîtres affréteurs qui fabriquent des conteneurs pour accueillir les marchandises et les protéger de la chaleur, du froid, de l'humidité, des chocs et des chutes.
Les édifices les plus importants de la Côte - et les seuls qui sont généralement construits en pierre (à l'exception des cités fortifiées) - sont les entrepôts. Ceux-ci sont habituellement des forteresses équipées de tours de garde, de toits en ardoise pour décourager les incendiaires et de murs de pierre circulaires et concentriques afin d'empêcher que les voleurs creusent des tunnels. De nombreux entrepôts sont gardés par des morts-vivants (généralement des zombies et des squelettes) qui sont activés par l'ouverture des portes qui les dissimulent. Quelques entrepôts utilisent des gaz somnifères, des trappes équipées de pointes destinées à capturer les intrus, ainsi que des mimiques ou des créatures similaires placées parmi les marchandises entreposées.
Comme dans toutes les régions où l'argent est roi, les entrepôts peuvent prendre divers aspects : des forteresses de pierre imposantes et fortement gardées ou des petits compartiments secrets dissimulés derrière des murs coulissants ou à l'intérieur même du rebord d'une fenêtre pour les bâtiments les plus rudimentaires. On prétend que tous les édifices, y compris les taudis, de la Côte des dragons possèdent des caches secrètes. Nombreuses sont ces caches depuis longtemps oubliées, abandonnées par des propriétaires assassinés ou qui ne sont jamais réapparus. 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juin - 09:47 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les royaumes oubliés Index du Forum -> les royaumes oubliés -> les royaumes oubliés -> La côte des Dragons Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.